Là où il y a une volonté, il y a un chemin

samedi 21 mai 2011

Ironman Lanzarote 2011: Veni Venti Vici


21 mai 2011: Journée mouVENTée!

Les matins des Ironman, levé à 4h15 pour un départ à 7h00, le temps de manger tranquillement un petit dej énergétique, remplir les bidons, vérifier les affaires à emmener (combinaison de natation, bonnet, lunette, pompe à vélo…)
Direction le départ et le parc à vélo avec une ambiance calme et nocturne (plus dans le style d’Embrun, que la musique de Nice) pour vérifier une dernière fois le vélo, avant d’enfiler la combinaison pour rejoindre le départ sur la plage et voir le jour se lever au milieu des bonnets oranges.

Natation
Départ bien géré, pas trop de coup et pas de panique. Première boucle je suis bien, j'arrive à bien nager je trouve que ça passe vite. Petite sortie sur la plage (sortie australienne pour le spectacle) pour la deuxième boucle, un coup d’œil au chrono 31' : cool !
2eme boucle tout va bien, sauf à la fin je vise la mauvaise bouée celle du départ et non celle de l'arrivée et du coup je fais bien 100m de plus, et pas loin de 2 minutes de perdu.
ben oui mes pbs de lunettes, mais je vais racheter les bonnes cette fois en rentrant pour bien voir

Vélo
Après une transition bien gérée, j’ajuste d’abord mes chaussures pour tout de suite rouler, mais avec les secousses mes lunettes de soleil tombent : pas grave on fera sans!
Le vent est bien présent dans les 30 kmh du Nord, sur le début du parcours je prends du retard sur mes prévisions, et au bout de 45 min déjà 5 minutes de retard, même si je remonte du monde et que je suis dans la bonne plage de puissance et fréquence cardiaque.
Sur les parties faux plat, je suis dans les temps voir gagne quelques secondes : la vélo de contre la montre et le petit pignon de 11 dents sont bien utile.
Je continue de doubler jusqu’à la fin du vélo ou je suis bien!
au bout de 4km de vélo, déjà dans le vent! (Photo: Laetitia)

T2

Aucune idée de ma place, mais je vois dans le parc à vélo que peu de monde mais suffisamment pour voir qu’il ne va pas falloir traîner en course à pied. Pas une surprise car sur les derniers 3 kilomètres vélo nous longeons le bord de mer et donc les premiers km de course à pied et déjà du monde.

Course à pied
Il ne va donc falloir pas traîner et viser les 3h30, après une rapide mise en route malgré les toboggans du départ et le vent de face, j’ajuste mon allure sur la vitesse donnée par le GPS malgré un cardio 5 pulses trop haut a priori. Je me dis que pas trop le choix. Niveau trajectoire le parcours serpente le long du bord de mer, je reste concentré pour prendre la corde et le chemin le plus court.
Première boucle (20km) ça va, avec le vent de face dur dur, retour vent dans le dos ça va plus vite mais la chaleur est étouffante, je double même quelques concurrents.
Au km 15 première indication de Pierre via Nick derrière son écran, je suis en gros 10ème des M40-44 avec 3 gars devant pas loin (aucune idée du nombre de slots mais 9 en 2010 dans cette catégorie d’age), bon je me doutais que j'aurai pas beaucoup de marge même si je n’avais pas bien réussi à compter les dossards n’étant pas toujours bien visible.
Passage du semi en 1h43’, ça fait un petit 3h26’ et pas le droit à plus de 10 minutes de dérive, ce qui n’est rien sur un ironman.
Deuxième boucle les toboggans du départ font mal et la vitesse chute légèrement sans vraiment arriver à relancer ensuite. Au km 25, une crampe, j’aurai marché 2 pas et c’est tout, ça passe en 200 à 300m en traînant la jambe. Au moins dans cette boucle de 10km le cardio aura redescendu. Pas trop de dépassement, au moins un M40 qui courrait bien m’a dépassé.
Dernier tour, les toboggans c’est toujours pas mon truc, il reste 8 km et mon deuxième indic Laetitia via Nick, annonce qu’il faut y aller maintenant. Je suis pris dans un étau car derrière ça ne tricote pas forcément non plus ! Peu de temps après à 7km de l’arrivée je revois le gars qui m’avait dépassé le tour d’avant et je reviens dessus. Je reviens donc, reste derrière à 10m puis accélère (de 0,1 kmh) pour le passer, mais je l'entends, même au demi tour sans me retourner je ne le vois pas tellement il est dans mes pas. Il finira par décrocher à 4km de l’arrivée.
Dans mon accélération, ce n’est pas vraiment flagrant en terme de vitesse, mais suffisant pour relancer des crampes dans les 3 derniers km, d’une jambe à l’autre, mais là pas question de marcher et c’est un peu sauve qui peut (la jambe qui n’a pas de crampe tirant l’autre) pour maintenant une vitesse au alentour de 11,5 kmh jusqu’à la ligne d’arrivée !

Ouf la ligne!
Après quelques minutes pour retrouver mes esprits, direction la tente des résultats en clopinant où l’on nous imprime de suite le classement avec les temps. Je vois que je suis 11ème et me dit que sera le roll down, mais finalement je vois une feuille A4 avec le nombre de slot : 11 slots en M40-45 : YES I GOT IT !

Natation : 1h05 Vélo : 5h29 Cap : 3h33 Total : 10h18

Groupe d’age M40-44 : 11ème
Classement général : 76ème


Mon meilleur résultat sur ironman : le coach a bien travaillé : merci Nick!
Et un gros cap de franchi en cap!

Merci pour vos messages et encouragements.
J’avais une pensée pour vous lors des passages sur les tapis de chronométrage, avec le fameux « BIP » disant je suis là !

Bravo à Christophe L, mon sparring partner, qui a amélioré son chrono de 2009, en faisant un IM avec de la fièvre suite à coup de froid pris la veille de la course!

9 commentaires:

Benjamin Dupont a dit…

Salut, bravo pour ta course, en fait je te laisse un commentaire car je suis en vacance sur Lanza depuis jeudi a Costa Teguise, et que je t'ai doublé en voiture alors que tu étais en direction d'Arrecife a vélo pendant la course.

Je suis aussi triathlete et donc en voyant ta photo, je me suis souvenu t'avoir croisé ! Une grande carcasse comme ça sur un Argon avec tes couleurs tenu et casque ça s'oubli pas !!

En tout cas bravo pour ton Iron !

Sportivement Benjamin Dupont

http://benjamin-dupont.onlinetri.com

Anonyme a dit…

Bravo!!!!!
J

Anonyme a dit…

Bravo Christophe. Ca y est tu as le ticket. 4 mois pour te refaire et être au top... SUPER !

Anonyme a dit…

msg de Alain S. ;-)

DAVIDTHEBOSS a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
DAVID a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
DAVID a dit…

Chapeau pour ta progression et ta performance.


On se verra à Hawaii.

Bonnes vacances maintenant

David

Alain a dit…

Un grand BRAVO Christophe !!!!!

Alain

Nico Jandard a dit…

Bravo Golgoth, ça fait un moment que tu courais après cette qualif' ! Apparemment tu as franchi un cap depuis qq mois, mentalement et physiquement !

Nico